Quote

Le départ de nos chers compagnons « à quatre pattes » ∞ :

Le départ de nos chers compagnons « à quatre pattes » :

Dans un forum Linkedin sur le thème de la mort :

AURORE nous conte son expérience je la cite :
« Cette expérience était assez extraordinaire et ne s’est jamais renouvelée. Il y a une dizaine d’années, j’avais un chat. Je l’avais eu tout petit et nous étions très très proche. Je vivais dans un studio à Paris et j’étais sa seule compagnie, lui de même pour moi. Un jour je l’ai laissé en vacance chez ma mère me disant que ça lui ferait du bien d’avoir plus d’espace et plus de compagnie, je travaillais beaucoup. Et un soir ou je faisais de la figuration pour un court métrage… À 2h du matin j’ai senti le besoin de prendre l’air.
Vous allez me prendre pour une dingue… J’ai pensé à mon chat, il me semblait même le voir dans le ciel, sa silhouette était comme une fumée verdâtre. Le lendemain matin ma mère me téléphonait pour me dire que mon chat était mort dans la nuit, tombé de la fenêtre…. Je n’ai pas été surprise, juste profondément triste. »

Le 29 Août 2014 Victoria en aparté :
L’histoire de votre chat qui dit adieu depuis le ciel est touchante.
Son âme vous a fait signe ainsi.
C’est beau n’est-ce pas ?
Belle soirée Aurore

Aurore en aparté :
“Oui, plutôt surprenant. Surtout qu’il s’agit d’un animal… J’ai osé raconter cela parce que c’est quelque chose de vrai, que j’ai réellement vécu. Tant pis si certains pense que je suis dingue. J’ai trouvé que cela pouvait être une expérience intéressante à partager. Je suis ravie qu’elle vous ait plu.

                     Au plaisir.”

Réponse de Victoria :
Dans ce cas je suis aussi « dingue » que vous. En 2011 j’ai dû faire euthanasier mon vieux chien, qui souffrait d’une maladie incurable. Cette décision très difficile a été prise avec les conseils du Vétérinaire. Bien sûr, en sortant de la clinique, je pleurais, terriblement culpabilisée d’avoir mis fin aux jours de mon fidèle compagnon. Curieusement pendant tout le trajet de retour à mon domicile, j’ai eu l’impression que cet adorable chien m’accompagnait depuis l’au-delà, avec les souvenirs des merveilleux moments que nous avions partagés ensemble. Son âme, j’en suis certaine voulait me consoler ainsi! …

Pendant nos échanges lors de ce forum, une de mes amies très proche a dû prendre cette décision douloureuse afin d’arrêter les souffrances de son dogue argentin de 15 ans, je me suis souvenue d’un moment où j’ai autorisé mon cher animal à s’en aller aussi. Je lui ai rappelé, car c’est elle-même qui avait eu la gentillesse de m’indiquer cette subtilité, en son temps. C’est ainsi que l’un de mes chiens de 13 ans est mort à mes pieds naturellement d’une crise cardiaque, le lendemain matin.

Il est très important de dire à l’âme de ceux que nous aimons, que maintenant nous les autorisons, très subtilement, à partir dans un autre monde, car souvent ils ne restent que pour nous, même en souffrant!

A ce niveau de complicité avec l’animal, il est souhaitable de demander l’autorisation d’âme à âme, si malheureusement vous vous trouvez dans l’obligation de faire abréger sa vie, par le Vétérinaire, sans souffrir!…  Surtout permettez-lui aussi de vous quitter vers l’après vie. Remerciez-le de vous avoir consacré toute son existence…

Cela n’a rien à voir avec l’euthanasie, ici ce n’est pas du tout le propos : il s’agit d’un échange subtile entre deux âmes, rien de plus… C’est aussi une forme de lâcher prise qui libère l’âme en partance vers l’après-vie…

* http://www.inrees.com/articles/Nouvelle-approche-deuil
© Copyright Victoria Douglas de Antiquis
French Holistic Writer
Chronique du 10 Septembre 2014

Tous droits réservés images et textes – All rights reserved 2014

TWITTER

Advertisements