Quote

“Le tourbillon de la vie” ….

Quand les amis d’antan disparaissent et laissent la place aux nouvelles relations…

Vous avez certainement rencontré des amis, pour la dernière fois dans votre vie, sans savoir qu’il s’agissait d’un tel cas ?

A la lumière de l’expérience, j’ai pu constater que les coïncidences de la vie nous mettent en relation, avec des personnes en harmonie avec notre Être, à des moments clefs de notre évolution.

Cela juste afin de nous montrer une ouverture, alors que bien souvent d’autres portes se ferment en même temps et ce jusqu’au prochain palier de notre propre transformation.

Le symbole amusant est un peu comme un escalier qui conduit à une étape de la vie, et aboutit au palier suivant, où vous rejoignez vos relations d’élection, avec affinité.

Jusqu’au jour où vous progressez à nouveau, et vous prenez conscience, que votre nouvel état d’être, n’est plus en harmonie avec ceux qui vous accompagnaient, sans pour autant avancer.

Et là vous cheminez à nouveau d’un étage, le plus souvent en ouvrant la nouvelle porte, alors que l’ancienne se ferme définitivement sur votre passé.

En fait l’ancien que vous laissez sur place à l’étage inférieur, est souvent identique à lui-même, alors que le nouveau attire une réforme de vos attitudes, bien souvent en relation avec une prise de conscience intérieure salutaire, et une marche en avant en parfaite synchronicité.

Tout cela peut vous arriver, parce que vous rénovez votre “modus vivendi”. Il est inutile de culpabiliser, si vous laissez en arrière un passé relationnel qui ne vous convient plus, tel un vieux manteau trop étroit, puisque vous venez de grandir en prenant de la hauteur vers l’étape suivante.

“Haut les cœurs”, le devoir de chacun sur terre est unique, et sa mission lui appartient, donc il est inutile de penser que c’est un refrain, ce n’est qu’un lien unique qui nous permet d’avancer, parce que le Divin, qui est en nous, ouvre la lumière de notre destin sur le chemin.

C’est un peu ce qu’évoque le refrain de la chanson de l’actrice Jeanne Moreau « le tourbillon de la vie », qui m’inspire aussi le titre de cette chronique… J’espère avoir suffisamment éclairé votre lanterne sur le sujet?

Je vous souhaite une belle route illuminée, et des rencontres magnifiques, qui vous propulsent au sommet, au fil de votre évolution.

© Copyright Victoria Douglas de Antiquis
French Holistic Writer
Chronique du 11 septembre 2014
Tous droits réservés images et textes – All rights reserved 2014

TWITTER

→ Conversations avec Dieu – Neale Donald Walsch | Le but d’une relation n’est peut-être pas celui que vous croyez
Posted on September 22, 2014 by Victoria Douglas de Antiquis under Uncategorized

http://www.conversations-avec-dieu.fr/2014/09/22/relation-but-donner/

Advertisements

One thought on ““Le tourbillon de la vie” ….

Comments are closed.