Quote

Honni soit qui mal y croit !

Honni soit qui mal y croit !

C’est une expression « honni soit qui mal y pense » qui m’inspire le titre de cette chronique… http://www.expressio.fr/expressions/honni-soit-qui-mal-y-pense.php

Par moment je ne comprends plus nos contemporains :

  • qui érigent sur les frontons des bâtiments de la République, les devises qui furent les conquêtes des valeurs républicaines : Liberté, Égalité, Fraternité… De quoi être fier d’être français et humains !
  • qui fustigent encore ceux qui prennent la peine d’aider leur prochain en tendant la main vers ceux qui souffrent !

Comme si nous n’avions aucune culture ou notion d’histoire, je vois des questions posées sérieusement sur les réseaux sociaux sur les origines chrétiennes éventuelles de nos racines ?

A mon sens c’est nier l’évidence, comme si nous oublions également que notre culture est gréco-latine depuis l’antiquité. Cela devient un Alzheimer collectif !

Petit rappel ethnique également sur notre beau pays, nous avons un territoire national qui a été depuis toujours un champ de bataille des conquêtes diverses et variées, d’où un mélange racial qui avec la guerre de cent ans, ou les conquêtes de Charles Martel par exemple ont déjà bien ouvert notre diversité !

S’ajoutent à cela des guerres mondiales dont les plus récentes du XXème siècle ont augmenté le flux migratoire d’autant et après les mouvements de population pour des raisons économiques ou la fuite du fascisme…

Voilà la France devenue un « melting pot », ce qui enrichit d’autant notre culture, et  bien sur la diversité des religions ou croyances.

Si nous avions la curiosité de faire des recherches généalogiques poussées, nous pourrions être surpris des antécédents lointains. J’ai eu l’envie de le faire en remontant jusqu’au XIVeme siècle… A travers cela j’ai admis l’évidence : ma famille est universelle, et ne se limite pas à quelques frontières européennes, et encore moins à une religion… !

Donc je rejoins les valeurs humaines républicaines affichées fièrement ici, au début de cette chronique.

Dans la hâte des politiciens battent campagne, de plus en plus imprégnés de sujets qu’ils considèrent comme cruciaux, au nom de la laïcité etc…

A force de brandir cet étendard qui privilégie l’athéisme, devrions-nous avoir honte de nos cultures, et/ou de nos convictions religieuses ?

J’ai perdu des « followers » sérieux en affirmant l’évidence de nos racines chrétiennes, qui ne sont qu’un rappel historique ! J’ai de plus ajouté que les valeurs chrétiennes étaient l’amour, la fraternité et la solidarité… ! Simple constatation… C’est aussi les valeurs de base des autres religions, n’est-ce-pas ?

#pasd’amalgame

Au hasard d’un constat amiable et aimable avec une jeune femme, qui est étonnée que je lui fasse confiance, simplement parce que je l’ai ressentie honnête, j’ai pu discuter avec elle, de l’intolérance dans laquelle nous basculons !

Circe m’avoue gênée « vous savez je suis musulmane ». Elle m’explique ensuite qu’au lendemain des attentats, les parents des enfants dont elle a la responsabilité dans une école maternelle, la regardent avec méfiance et lui  font des réflexions désobligeantes ! Heureusement certains, reconnaissent l’erreur et se confondent en excuses, a posteriori.

J’ai ressenti aussi cet amalgame à mon encontre, quand mes « followers » lâcheurs ont été victimes de la confusion entre la chrétienté et certains partis politiques en campagne ! Là aussi nous pourrons ajouter #NotInMyName

Ceci juste pour souligner la contradiction contemporaine, où est notre liberté si nous devons justifier de nos croyances, nous n’avons plus latitude de penser ?

Cette chronique afin d’affirmer que si nous devons nier les crèches de Noël, autant rejeter le calendrier avant et après J.C., de même que le jour férié associé. Noël est l’avènement du Christ dans une étable, le seul toit que ses parents réfugiés ont trouvé pour l’héberger !

 Je pense que les adorateurs du dieu argent, ne se sentent pas obligés de se justifier, dans un monde où en plus l’athéisme est à la mode semble-t-il ?

Le Président Barak Obama vient de faire une loi de protection des athées ! « In God we trust » sur le billet vert… Quelle ambiguïté, puisque le Président des États-Unis prête lui-même serment sur la Bible !

Si nos politiciens veulent aller jusqu’au bout du raisonnement au nom de la laïcité, pourquoi ne pas supprimer les jours fériés chrétiens : Noël, Pâques, Ascension, Pentecôte, 15 Août, 1er Novembre ? Évidence de nos racines chrétiennes n’est-ce-pas !

Cette chronique est juste afin de réitérer : je préfère voir des crèches au moment de Noël, cela fait partie de notre culture, plutôt que des panneaux publicitaires sur les supermarchés à foison et leurs promotions !

Si nous tolérons le consumérisme à outrance et son addiction au moment des fêtes, pourquoi rejeter ce qui fait nos valeurs et notre tradition culturelle, c’est le charme de l’évènement et donc de l’avènement ! Tout un enseignement…

© Victoria Douglas de Antiquis        9 janvier 2017

Chronique du MONDE DES RELIGIONS : S’ENRACINER SANS SE PLANTER ! http://www.lemondedesreligions.fr/chroniques/editorial/s-enraciner-sans-se-planter-28-12-2016-5980_161.php

Advertisements